Lauréat 2018

Collège Marcel Pagnol

La Mémoire des Oubliés 

Adresse de l'établissement :

Rue Emile Turco
34410 SERIGNAN

Responsable(s) du projet :

Valérie DEBUIRE
Patricia GONZALVEZ

Classe :

3ème

Année scolaire :

2010 / 2011

Objectifs et descriptif

N.B : un dossier papier sera présenté aux membres du Jury lors de la réunion du 20 novembre 2012.

Projet mené sur deux ans qui a vu le jour au fur et à mesure des interrogations des élèves. Travail de recherches sur le destin d’une famille qui aboutit au baptême de la salle polyvalente de la commune. Elle portera désormais le nom « Les Oubliés ».

Travaux d'élèves

Au départ (année 2009-2010), des élèves d’une classe de 3ème en, alternance (élèves en grande difficulté) ont participé à un travail d’écriture sur le thème de la déportation et l’extermination des enfants juifs qui a abouti à une représentation théâtrale intitulée « De toi à Moi ». Pendant cette année de travail, s’est posée la question pour les élèves de savoir si des enfants de leur commune avaient été arrêtés.

L’année suivante, avec une autre classe de troisième, en partenariat avec l’Association d’Histoire de Sérignan, et après des recherches aux Archives municipales et des appels à témoins, il est décidé de mener un travail de mémoire sur la famille Pinkas, famille belge d’origine polonaise, réfugiée à Sérignan en 1940, arrêtée et déportée en 1942. Parallèlement, les élèves participent activement à la Journée du Souvenir des Déportés par la lecture d’un texte évoquant le sort de Thérèse Pinkas, texte qu’ils ont écrit et mis en voix.

Comme la salle polyvalente de la commune est alors en cours de construction les élèves proposent de la baptiser en mémoire de cette famille dont ils ont appris l’histoire. C’est la classe de 3ème SEGPA qui se chargera de réaliser la plaque. Aujourd’hui, dans cette salle se trouve un tableau en céramique portant le nom « Les Oubliés » ainsi qu’un texte explicatif relatant le parcours de la famille Pinkas.

Un diaporama reprend les grandes étapes du projet.

D’autres histoires, d’autres familles ont été découvertes. D’autres projets doivent voir le jour.




Retour